Comment maquiller une peau grasse sans l’étouffer ?

La peau grasse est victime d’un excès de sébum provoquant des zones de brillance et une dilatation des pores de la peau. Comme n’importe quelle particularité, elle demande des gestes et des produits adaptés pour en finir avec ce cadeau de la nature qui rend le nez huileux et le front glissant. Alors, comment maquiller une peau grasse efficacement sans jamais l’agresser ?

Avant de penser au maquillage !

Pas si facile de garder un maquillage impeccable quand on a la peau grasse. Rapidement, il coule, il s’estompe ou il file. Pour éviter cela, il faut tout d’abord connaître et préparer sa peau à recevoir le maquillage en connaissant les gestes qui sauvent.

 Comprendre sa peau grasse :

Chez une personne qui a une peau grasse, les glandes sébacées, présentes dans le derme, sécrètent pour diverses raisons trop de sébum. Ce dernier s’évacue à la surface de la peau par de petits trous qu’on nomme les pores. Ces petits trous se dilatent au passage du sébum. Il faut savoir que la peau contient des milliers de glandes et la quantité totale de sébum que recrache la peau peut être énorme. C’est ce qui donne un aspect luisant à la peau.

La zone T correspondant au front, aux ailes du nez et au menton est plus sujette à la surproduction de sébum. En effet, ces zones contiennent plus de glandes que le reste du visage. D’ailleurs, les personnes qui ont la peau qui graisse uniquement au niveau de la zone T, ont la peau mixte.

Soigner sa peau avant de vous maquiller :

Avant de passer au maquillage, il est essentiel pour une peau grasse d’être nettoyée matin et soir. Pour cela, il faut vous munir de produits non abrasifs qui n’agressent pas la peau. En effet, le choix des produits de beauté est essentiel à sa santé. Il faut absolument bannir les produits décapants à base de sulfates et les crèmes à base d’huiles minérales occlusives qui bouchent les pores et favorisent l’effet gras. La peau grasse doit se diriger vers des émulsions plus légères et des soins à base d’huiles végétales bio et de première pression à froid comme l’huile de jojoba, de nigelle ou de noisette qui sont d’excellentes régulatrices de sébum.

Sachez aussi que l’excès de sébum est dû aux irritations. Il est donc inutile de nettoyer trop fréquemment sa peau, car elle va se mettre à se défendre, et par ce fait, devenir encore plus grasse. Un véritable cercle vicieux peut se mettre en place si vous  insistez trop !

Maquiller une peau grasse n’est pas une cause perdue !

Pas de panique, effectivement des solutions efficaces existent pour que le maquillage ne se fasse pas la malle au cours de la journée. En effet, une fois votre routine de soin bien ajustée, vous allez pouvoir passer au maquillage anti-brillance sans angoisse.

Le bon choix :

Avant tout chose, il faut vérifier ses produits et être sûre que votre fond de teint porte bien la mention non comédogène ou oil-free, c’est-à-dire sans huile. Ce serait ballot de rajouter une tartine de gras sur une peau qui en produit déjà trop.

Ensuite, privilégiez les produits à textures poudreuses, les maquillages matifiants et les produits de make-up conçus spécialement pour les peaux grasses.

Jetez-vous sur les bases de teint :

L’utilisation de base de teint est particulièrement recommandée pour les peaux grasses. En effet, elle est indispensable, car on sait qu’une peau grasse a tendance à faire filer le fond de teint et à créer des difficultés lors de son application. Il faut l’appliquer après votre crème de jour hydratante et votre fond de teint. La base de teint permet de lisser et d’unifier le teint et ainsi, de faciliter l’application et la tenue du maquillage du teint.

 Par contre, pour celles qui ont des problèmes de peau types boutons et imperfections, vous pouvez remplacer la base de teint qui contient généralement du silicone, responsable de boucher les pores par un produit plus naturel. En effet, l’aloe vera est génial pour matifier la peau.

 En tant que maquilleuse, je conseille également les bases bio, à la composition plus saine, ainsi que la poudre de silice qui donne un toucher plus mat en absorbant l’excès de sébum. Vous pouvez mélanger cette poudre à votre crème de jour pour réaliser votre propre crème matifiante

Penchez-vous sur les fonds de teint “spécial peau grasse” :

Comme votre base de teint a déjà fait une bonne partie du travail, l’étape du fond de teint s’apparente plus à une opération de séduction que de camouflage. En effet, ce dernier va sublimer votre visage tout en lui apportant de l’éclat.

Là encore, on laisse tomber les textures huileuses ou crémeuses. Le fond de teint parfait pour la peau grasse est minéral ou à base d’eau. En plus d’être super léger, il peut contenir du zinc indiqué dans le traitement des imperfections.

Pour l’application, inutile de le placer sur l’ensemble du visage, mais uniquement par petites touches, selon vos besoins.

Fixez le tout pour une durée incroyable :

Quand vous avez fini la mise en beauté de votre teint, n’oubliez pas de poudrer votre nez grâce à une poudre matifiante. Elle est une alliée beauté essentielle des peaux grasses. Il faut la déposer sur les glandes qui font du zèle, de cette façon, elle fixe le maquillage du teint tout en contrôlant l'apparition de l’excès de sébum. Vous pouvez opter pour une poudre translucide et imperceptible ou légèrement teintée pour gagner en couvrance.

Petit bonus, le blush :

Votre teint est désormais parfaitement maquillé et matifié. En revanche, il manque un petit quelque chose. Eh oui, le petit coup d’éclat et pour cela un blush minéral est top. Votre peau va l’adorer, mais bannissez les blush-crème trop riches pour les peaux grasses.

Et pour conclure, n’oubliez pas les paupières !

Certaines femmes ont les paupières grasses et ont abandonné l’idée de se maquiller les yeux. Pourquoi? Car les ombres à paupières filent aussi vite que la vitesse de la lumière. Pour en finir avec cette galère, pensez aux bases à paupières.

Elles se présentent souvent sous forme de crème à la texture fine et légère qui contient du talc absorbant. Elle permet de matifier les paupières et elles offrent une surface lisse et non grasse aux fards à paupières pour un résultat longue tenue.

Oh non, la peau re-graisse quand même !

Malgré une routine au top et un maquillage complètement adapté, la zone T peut faire des siennes et se remettre à briller de mille feux. Relax, il est inutile de se démaquiller entièrement pour éliminer le gras facial. Il existe sur le marché des produits bien pensés tels que les buvards à sébum qui attrapent le sébum sur leur passage. Et puis, il est possible de vous remettre une couche fine de poudre matifiante pour flouter les pores et retarder la prochaine montée de gras. Une dernière idée, un autre produit sympathique, le gel correcteur de brillance. Il suffit de l’appliquer par petites touches sur son maquillage, là où le sébum coule à flots.

Maintenant à vous de jouer et de mettre toutes vos chances de côté :) 

By Mélinda de Bebym.